20 avril 2017

Un cours d'aquarelle gratuit en ligne ? J’essaye !




Avant, je peignais à l’acrylique. Mais ça, c’était avant !
Non pas que je n’aime plus ce médium, bien au contraire, mais depuis que j’ai repris les pinceaux j’avais vraiment envie de me mettre à l’aquarelle. Pas toujours évident d’apprendre par soi-même… surtout que le processus pour peindre à l’aquarelle est vraiment différent !
Du coup, je me suis dit que suivre quelques cours pouvait s’avérer utile et m’aider à progresser un peu plus vite.
Oui, sauf que pour des raisons de planning, c’est un peu compliqué !
C'est là que m'est venue l'idée de suivre un cours en ligne...

Présente sur Instagram, je suis abonnée aux comptes de quelques artistes professionnels. Une que j’adore, c’est Anna Mason. Je trouve ses aquarelles magnifiques. Son crédo, peindre la nature de manière réaliste.





Sur son site en ligne, Anna Mason présente ses nombreuses peintures mais aussi des vidéos.

Il y a les gratuites, qui sont de courtes démonstrations, des astuces. Et puis les payantes, qui sont de vrais cours. Après avoir visionné plusieurs démos, j’avoue que cela me tentait bien de m’inscrire…

Oui mais, difficile de sortir la carte bleue quand on ne sait pas comment se passe un cours en ligne ! Anna a trouvé la solution : elle nous offre un cours en ligne en échange de notre adresse mail. Futé !
Là, pas d’hésitation. C’était décidé, j’allais suivre ce cours et apprendre à peindre une poire à l’aquarelle !

Une fois l’inscription faite, j'ai alors eu accès à :

- La vidéo
Les vidéos sont en Anglais, il est donc préférable de comprendre un peu la langue de Shakespeare ! Malgré tout, même si on ne comprend pas, je pense que cette vidéo est utile. Elle permet vraiment de suivre toutes les étapes et de voir le processus.

- Un fichier PDF
Il comprend la photo de la poire et son dessin à reporter sur notre feuille.

J'ai ensuite préparé mon matériel et commencé l'aventure!
Et vous savez quoi? J’ai adoré ! La vidéo est d’excellente qualité, chaque trait posé est parfaitement visible. On peut revenir en arrière autant de fois que l’on veut et faire des pauses pour prendre le temps de faire correctement l’étape en cours. Tout est très bien expliqué, même la consistance que doit avoir la peinture.
En cours de réalisation, j’avoue avoir eu un peu peur du rendu final mais tout compte fait, je suis assez satisfaite du résultat ! Il suffit juste de suivre chaque étape :)

Bref, vous l’aurez compris, j’ai été séduite par ce cours gratuit en ligne! Et si vous aussi, vous aimez le style d’Anna, je ne peux que vous encourager à le tester!



9 avril 2017

La main verte...?


Afin de remédier à mon manque de campagne et de verdure, j’ai décidé de mettre un peu plus de vert dans ma life.
Mouais, sauf que je n’ai pas ce que l’on appelle la main verte. Ma première plante, c’était un cactus… tout le monde me disait qu’il n’y avait pas plus facile à entretenir, que ce serait du gâteau !
C’était mal me connaître... Premier carnage ! Ca m’a stoppée net.
Deuxième essai de nombreuses années plus tard avec un Baucarnéa (appelé aussi pied d'éléphant) suite au conseil d’une vendeuse de la jardinerie du coin. Tout s’est très bien passé jusqu’à l’année dernière. En fait, je l’ai toujours laissé dans le même pot et la seule chose que je lui ai donné à toujours été… que de l’eau ! Je pense qu’à un moment il lui a manqué de l’espace et un peu d’engrais. Hum… !
Peu de temps après l’arrivée du Baucarnéa, j’ai récupéré un Ficus. La femme d’un collègue voulait s’en débarrasser et carrément le jeter. Faut dire qu’il avait une sale tête… pas le genre mannequin des ficus!
Bref, je l’ai récupéré et tous les deux on est resté ensemble quelques années. Jusqu’à ce que je décide de lui refaire un look et de le tailler dans tous les sens. Fatal ! Il n’y a pas survécu…
Mais je ne me suis pas démontée… non, non, non, j’ai persévéré ! L’année dernière, deux nouvelles plantes sont venues embellir la maison un Schefflera et un Aréca.





Bonne nouvelle, elles ont survécu au déménagement de l’été dernier et sont toujours aussi belles ! J’avoue que pour l'Aréca j’ai eu un peu peur. Presque toutes les feuilles ont commencé à noircir. Du coup, ni une ni deux, j’ai pris mon meilleur ciseau et je lui ai fait une coupe. Même pas peur ! Et là, bah ça a marché ! J’ai coupé les feuilles les plus noircies et j’ai décidé de la rempoter dans un pot plus grand (une première pour moi!). Et quitte à rempoter, j’ai rempoté les deux !
Bon, je vous avoue que j’ai eu du mal à trouver des pots qui me conviennent… mon choix s’est porté au final sur des pots SOCKER de 27 cm de diamètre en acier galvanisé du grand suédois IKEA (magasin juste à côté et pots grande contenance pas chers... que demander de plus ?!). La déco du salon étant gris/bois/blanc, j’ai opté pour les pots blancs !


Quant au rempotage , allez hop!, direct dans le pot ! Une bonne couche de billes d’argile, du terreau et voilà ! Je vous la joue facile mais je vous avoue que j’ai demandé des conseils à Mme Plantes de chez IKEA. Donc, ok pour rempoter dans un pot non troué et sans soucoupe, à condition de disposer au fond des billes d’argile.
Cela fait plus d’une semaine maintenant que les plantes sont rempotées, et pas de signe de faiblesse… yes ! :)
Bon, et que faire des deux anciens pots qui me restent sur les bras ? La solution fut vite trouvée ! J’ai acheté un plant de marguerites, un d’œillets et hop ! sur le balcon !


Maintenant c’est tous les jours que je peux admirer des fleurs ! C’est un de mes petits bonheurs...
Et si  vous aussi, vous devez bientôt acheter plantes ou fleurs, et si vous avez des enfants ou des animaux, veillez bien à vous informer sur leur toxicité…
Mon Schefflera est toxique mais pas d’animaux, ni de bébés à  la maison ! Par contre, quand les loulous étaient petits nous avions un Laurier Rose dans le jardin et j’avoue que je n’imaginais pas une seule seconde qu’il pouvait être toxique…
Si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille de télécharger le guide sur les plantes offert par le centre antipoison belge sur son site. Un must have!



4 avril 2017

Happy "Bird"day!



Hello!

Un petit billet rapide aujourd'hui, qui sent bon le printemps! :)

Pour les 94 ans de ma grand-mère, j'ai réalisé cette petite carte avec (encore et toujours) un petit piou-piou peint à l'aquarelle...




Petite j'adorais décorer les enveloppes, sur lesquelles je dessinais souvent des oiseaux d'ailleurs. Je trouve toujours plus touchant de recevoir une carte faite maison. Parce que la personne y a passé du temps. Et le temps, on sait toutes que c'est précieux!

Bon, et encore une fois... suis à la bourre! 😮

Et vous? Vous faîtes aussi des cartes handmade?