31 mars 2017

Liebster Award ? Mon blog, nominé ?!!!


 


C’était un vendredi matin.
Je regarde mes mails et là, que vois-je ? Ingrid du blog "Ma p’tite pomme" m’a envoyé un message… le genre de message qui fait plaisir de bon matin :)
Ingrid m’annonce que mon blog est nominé aux Liebster Awards ! Wouah, super ! Mais euh… c’est quoi les Liebster Awards ?
Un p’tit tour sur le net et je comprends que, grosso modo, les Liebster Awards sont décernés aux jeunes blogs de moins de 200 abonnés. Le but, leur donner un p’tit coup de pouce pour se faire connaître mais aussi découvrir d’autres blogs, en savoir un peu plus sur nos bloggeurs préférés et se dévoiler un peu à nos lecteurs.
Je trouve l’idée plutôt sympa et ça me fait plaisir qu’Ingrid ait pensé à moi (Merci Ingrid !!!). D’ailleurs, n’hésitez pas à faire un tour sur son blog… vous pourrez y voir de jolies créations faites avec amour par cette passionnée de couture !

Bon, tout ça c’est bien… mais concrètement ça se passe comment ?
Ca se passe qu’il y a quelques petites règles de jeu que voici, que voilà !


Raconter 11 choses sur soi
Répondre aux 11 questions posées
Nominer 11 blogs et les avertir de leur nomination
Leur poser 11 questions différentes
Mettre le lien des blogs nominés
Avertir le blog qui nous a nominé que l’article est fait
  
Maintenant que vous savez tout… Let’s go!

Raconter 11 choses sur soi...
1 - Depuis mon 1er « chez moi », je déménage tous les 2-3 ans et j’adooooore ça ! C’est soit de mon fait, soit pour des raisons extérieures. Le dernier déménagement c’était en Juillet dernier, quant au prochain, si tout va bien, ce sera pendant l’été 2018 !
2 - Je suis une fan inconditionnelle de tout ce qui est à pois ou à rayures
3 - J’ai 41 ans (officiellement seulement… dans la tête c’est un peu plus jeune 😉) et deux ados… Ma girl d’ado a 16 ans et mon boy d’ado va bientôt avoir 15 ans.
4 - Suis une chocolat addict ! Avec un bon thé forcément...
5 - Mes deux destinations préférées, dans la catégorie courte distance, sont :
      - St Jean de Luz, pour flâner le long du port et dans le centre ville ;
      - San Sebastian, pour flâner, manger des tapas et boire du rioja !
Dépaysant et ressourçant à souhait !
6 - Je suis quelqu’un d’optimiste et assez souriante de nature. J’essaie d’être positive même dans les moments difficiles et bienveillante envers autrui.
7 - Je suis plus jean/converses que jupe/talons mais les deux sont dans ma garde-robe.


8 -  Solitude et contemplation me sont nécessaires. J’adore pouvoir prendre le temps, être dans le moment présent. Les moments de calme participent à mon bien-être et à recharger les batteries !
9 - Je suis quasiment toujours en retard… un peu comme dans un des sketchs de Florence Foresti où si elle a un rdv à 9h, elle se dit qu’elle a le temps tant que l’horloge n’affiche pas 9h !


10 - Je suis quelqu’un d’assez curieux. J’ai des centres d’intérêt assez variés, tout m’intéresse.
11 -  Mon portable est toujours sur le mode avion sauf exceptions qui restent rares…
12 - Je suis douée pour ne pas me rappeler à quel endroit j’ai rangé un objet/document alors que j’ai essayé au préalable de choisir le lieu le plus logique possible…

Répondre aux 11 questions posées...
Pourquoi as-tu créé ton blog?
Après une trop longue pause d’environ 10 ans, j’ai décidé de reprendre mes pinceaux et mes crayons. Le blog, c’est mon outil anti-procrastination, puisque ce sont mes créas qui l’alimentent. Du coup, je m’efforce d’être régulière dans la réalisation des créas.
Et comme mes cop’s ne partagent pas mes passions, l’idée c’était aussi de pouvoir échanger avec d’autres blogueurs.

Quelle est ton hobbie ?
En ce moment je n’en ai que deux, manque de temps oblige ! La peinture et la généalogie. Deux passions chronophages ! Et si je pouvais, je me remettrais bien à l’encadrement…

As-tu des animaux ?
Non… Je pense que c’est en partie à cause de ma mère qui a toujours eu une peur bleue des animaux ! Je n’en suis pas là, mais j’avoue ne pas être très sereine en leur présence. Et puis il y a eu ce petit chien qui aboyait à chaque fois que je passais devant lui pour me rendre à l’école. Un jour, allez savoir pourquoi, il m’a mordu le mollet ! Depuis, je me demande toujours à quoi peut penser un animal… eux et moi, on ne parle pas le même langage !

Ta saison préférée ?
Choix difficile ! Pour autant, je dirais l’Automne. Il y a encore de belles journées, plus trop de touristes (du coup moins de bouchons et plus de place à la plage !), les couleurs des feuillages sont magnifiques et Noël approche…

Quel pays aimerais-tu visiter ?
Allez savoir pourquoi, c’est l’Ecosse ! Pour sa verdure, ses pubs, ses cottages… les Ecossais nus sous leur kilt (hi, hi).

Partage avec nous un souvenir d’enfance
Je venais d’entrer en 6ème, et tous les jours je faisais le trajet jusqu’au collège en vélo. Un après-midi, sur le chemin du retour je chantonnais la chanson de la pub pour Smacks de Kellogg's. Mais si... celle où ils disent "c’est tellement bon qu’on fait des bonds !". Bah c’est exactement ce qu’il s’est passé… Je devais monter sur un trottoir pour prendre un petit chemin, sauf que je me suis un peu vautrée sur ce coup là ! Résultat 3 ou 4 points de suture au menton, à vif par le médecin de famille. Et on se demande encore pourquoi je n’aime pas le vélo… pfff !

Tatouage ou piercing ?
J’ai fait les deux mais le piercing n’est pas resté longtemps en raison d’une infection… du coup, ça m'a gavé :)

Quelle est ta boisson alcoolisée ou cocktail préféré ?
J’aime bien changer mais mon meilleur souvenir c’était un cocktail Blue Lagoon !

Quelle est ta dernière création ?
Une aquarelle… mais vous ne la verrez pas aujourd’hui ! Sauf si vous me suivez sur Instagram ;)

Que lis-tu en ce moment ?
Ca vous est déjà arrivé de choisir un livre juste pour sa couverture ? C’est ce que j’ai fait quand j’ai choisi mon livre du moment. J’aime beaucoup la période entre deux guerres, alors forcément j’ai craqué pour la couverture ! Il s’agit du roman « Les Quatre Filles du révérend Latimer » de Colleen Mc Cullough. Je le commence juste, donc à suivre ! 



Quel film peux-tu voir et revoir sans te lasser ?
Love actually, Polly et moi et Inception (oui, je sais... ça fait 3!)

Nominer 11 blogs et les avertir de leur nomination + Mettre le lien des blogs nominés
Voici les 11 chanceuses que je fais entrer dans la danse! En espérant que c'est votre 1ère nomination :)
"J'ai créé Atelier 23 pour partager des idées et des découvertes, pour renouer avec une vie créative et simple, pour inspirer et être inspirée jour après jour."
"Grande rêveuse, je découvre, je créé, je teste, j'écris et je partage avec toi... "
"Chevé & Rogé c’est un remix de nos noms et un blog déco avec
plein d’idées  et un peu d’humour."
"[...] j’ai enfin décidé de me lancer à mon tour, autour de sujets qui m’animent, tels que : le voyage, l’écologie, la beauté et la mode plus responsable…"
"Margotte est une amoureuse de nature, triathlon, snow, surf, art et tendances en tout genre qui partage avec vous son quotidien illustré."
"Je crée des petites bulles de bonheur, je respire le parfum fruité des mirabelles, je rêve de champs de lilas et de douceur, j'invente des chansons, des poèmes, des nouvelles, et surtout, je crois en des jours, une vie et un monde meilleur. "
"Très prise en semaine par mon travail, je passe des heures en cuisine le week-end pour préparer des gâteaux en tous genres, des petits biscuits ou encore des verrines, pour le plus grand plaisir de ma famille, de mes amis et de mes collègues de travail."

"Vous y trouverez beaucoup de chose, des tutos sur la couture, le tricot, le crochet, la déco.... Mais aussi, tout ce qui me passionne, la cuisine, les livres, la musique, le jardin..."


"Les histoires -parfois- délirantes d'une maman (moi !) qui préfère tourner ses aventures et celles de ses rejetons en autodérision !"


"J'adore créer, surprendre et faire plaisir avec des fleurs ! On peut exprimer beaucoup de chose par leur intermédiaire. La décoration florale permet aussi de créer tout un univers, de mettre en valeur des espaces et d'accessoiriser une tenue."


"Delphine et Marie, passionnées de jardin et déco…Nous partagerons avec vous nos pensées, nos jardins, nos fleurs, nos bonheurs!"


Leur poser 11 questions différentes

1 - Quelle est ta citation préférée ?
2 - Quel est ton livre préféré?
3 - Tu ne partirais jamais en week-end sans...?
4 - Quel est ton meilleur souvenir de voyage?
5 - Quel est ton plat/dessert préféré?
6 - Qu'est-ce qui t'a motivé à créer ton blog?
7 - Pour toi, c'est quoi le bonheur?
8 - Si tu étais un magazine?
9 - Ce qui te donne la pêche?
10 - 3 adjectifs qui te qualifient le mieux?
11 - Quelle est ta plus grande fierté?


Allez les filles, au boulot! :)
En attendant, moi, je vais prévenir Ma p'tite pomme que mon article est fait! (dernière règle, ouf!)










27 mars 2017

De la ville à la campagne & vice versa...


Ces derniers temps, je suis en manque de nature, en manque de campagne !
Originaire de la ville, j’ai toujours souhaité vivre à la campagne. Cela n’a pu se faire qu’assez tard, une fois que je me suis séparée du papa des loulous. Du coup, ni une ni deux, j’ai sauté le pas ! Et là, c’était magique…

J’avais 30 ans, et les loulous étaient âgés de 5 et 6 ans. Ce fut un réel bonheur pour nous 3 !


La campagne & les enfants
Je n’ai jamais eu peur de laisser les loulous jouer autour de la maison. Ils ont pu jouir d’un terrain de jeu illimité, gambader, explorer, s’exprimer sans restriction. Tu veux faire du vélo ? Vas-y !




J’avoue qu’en ville, je n’aurais pas été aussi sereine.
Et puis pas besoin de les obliger à prendre l’air… ça se faisait tout naturellement !

La campagne & le trajet pro

J’avais 1h de route aller-retour par jour pour me rendre au travail. Cela sans jamais être stressée… et puis c’est plutôt sympa de croiser vaches, brebis et poules ! Chaque trajet me donnait également le plaisir d’admirer un paysage magnifique, variant suivant les saisons (de la verdure en veux-tu en voilà et de belles montagnes).



La campagne & les commerces
En général, je faisais les grandes courses en ligne (ça c’est mon côté optimisation du temps !) et je les récupérais quand je rentrais du travail. J’avais un Supermarché sur la route, c’était juste parfait ! Et pour les oublis ou les petites envies, nous avions une mini superette au village.

Quand j’ai choisi de vivre à la campagne, j’ai pris en compte certains éléments comme par exemple, avoir un médecin et une pharmacie soit dans le bourg, soit dans un village proche. Pareil pour l’école, la supérette… Les plus : avoir un petit bureau de Poste, un camion pizza, un café et un p’tit resto ! Ce qui nous a facilité la vie, c’est qu’on était proche du bourg, du coup pas besoin de prendre la voiture :)

Les deux villages où nous avons vécu avaient tout ce qu’il fallait. Le deuxième encore mieux, car il y avait un petit collège, distant de 3mn à pied !
Pour ce qui est du shopping, n’étant pas une accro, ça n’a pas été dur pour moi de ne pas vivre en ville. Et puis, la ville la plus proche était à 30mn de route, ce n’est pas non plus le bagne ! Et au pire, il y a le net…


La campagne & ses habitants
Les enfants étant scolarisés, on s’est très vite intégré au village. Un peu de bénévolat à l’APE et vous rencontrez plein de mamans ! Et puis, les commerçants vous voyant souvent, ça crée des liens. C’est convivial. Dans le bourg du second village, les personnes âgées s’installaient lors des beaux jours sur les bancs disposés sur les trottoirs, le long des maisons. L’occasion d’échanger entre générations. Il y avait aussi les fêtes de village dont la plus grosse pendant l’été ! Bref, il est plus facile pour moi de tisser des liens à la campagne qu’en ville.


La campagne & les activités
Je ne me suis jamais sentie isolée à la campagne. Déjà, la semaine c’était boulot… donc bien contente de rentrer au calme ! Ensuite, il y a les nouveaux amis qu’on se fait au village (ou le village voisin...) et puis la ville n’est pas si loin :)

On s’occupe pas mal à la maison aussi ! Mon logement était deux fois plus grand que celui que j’ai actuellement en ville et cela pour le même prix… du coup, un plus de temps pour faire le ménage ! Il y a également le jardin qu’il faut entretenir, s’occuper des fleurs ou des légumes avec les enfants. C’est un terrain d’exploration et de jeu inespéré pour eux !



Envie de faire une promenade ? Allez hop, on sort de la maison et il n’y a plus qu’à profiter…


Et il y a aussi les activités organisées par les gens du village. Cela peut-être un club informatique, un club pour ado, mais aussi des lotos, des thés dansant. Selon le village et l’investissement de ses habitants, le choix peut-être vraiment large pour un coût modique.


La campagne & les finances
Pour ce qui est du budget voiture, on ne peut pas dire que ce soit positif… la voiture roulant plus, on met plus d’essence, on change plus souvent les pneus, on fait des révisions plus souvent, etc… Ceci dit, pas de place de parking à payer comme ça peut être le cas en centre ville.

Quant au budget maison, étant locataire, le coût au m² était beaucoup plus intéressant et niveau impôts locaux je m’y suis également retrouvée. Par contre, comme c’était une vieille bâtisse en pierres apparentes, niveau isolation ce n’était pas le top. Ca, ajouté au volume de la maison, ça nous fait une facture de chauffage plus importante.


Bref, vous l’aurez compris, la campagne me manque ! On est d’accord, il s’agit là uniquement de mon ressenti. Je connais des tas de personnes qui détestent la campagne…


Le retour à la ville !
Aïe, aïe, aïe… dure décision que ce retour à la ville, en grande partie due à la rentrée au lycée pour ma girl d’ado.

Rester à la campagne ça ne me semblait pas être le meilleur choix pour eux. Il fallait maintenant prendre en compte les trajets pour aller au lycée et je souhaitais également qu’ils puissent se déplacer librement sans avoir à demander à maman, qu’ils puissent faire leur vie tout simplement. Du coup, direction la ville !

Et la campagne, bah on y repensera plus tard :)


Ce qui me manque
- pouvoir faire mes 30mn de trajet pro sans encombre, tout schuss, et admirer par la même occasion le paysage. Maintenant c’est 30mn de trajet au lieu de 10 grâce aux bouchons. Des pots d’échappement en veux-tu, en voilà, devant, derrière, à droite, à gauche ! Avant je rentrais du taf détendue en chantant…maintenant c’est stressée, épuisée de tant de concentration ! Et pour couronner le coup une assurance auto qui augmente vu le risque d’accidents plus important…

- avoir une vue sur les champs, la verdure, les montagnes. De l’espace quoi ! Maintenant mon champ de vision est limité en profondeur, se heurtant à des blocs de béton ! Quant à la verdure… faut la chercher !
- Prendre mon goûter sur ma petite table dans le jardin avec les loulous après le taf, respirer le grand air, entendre les oiseaux, voir la nature évoluer, se sentir sereine et se dire chaque jour qu’on a de la chance de pouvoir vivre ça. Maintenant c’est sur un mini balcon, avec du bruit autour et certainement pas celui des oiseaux ! Se sentir à l’étroit, étouffer…




- Dire bonjour aux gens croisés dans la rue. Pas de bonjour ici… à peine les gens se regardent.
- Mon cocon spacieux ! Bah oui, quand on passe d’un peu plus de 150 m² (plus une dépendance et un grand jardin) à 70 m² (avec mini-balcon), forcément ça pique ! Alors oui, je mets moins de temps pour faire le ménage mais j’étouffe ! Et ce n’est pas le fait d’aller sur le mini-balcon qui va m’aider…

Mais voilà, du coup, ça m’a inspiré ce petit dessin fait aux crayons de couleur. Et ça m’a fait un bien fou ! Quoiqu’il en soit, faut que je tienne le coup, les deux ados ne sont pas encore prêts de quitter le nid ! ;)




Et vous? Avez-vous déjà pensé à changer de cadre de vie?
Plutôt rat des champs ou des villes? :)



19 mars 2017

Vous reprendrez bien un peu de thé !


"Tea, that perfume that one drinks, that connecting hyphen..." - Natalie Clifford Barney"

Je me souviens de mon père, me faisant goûter son café, alors que j’étais enfant. Beurk ! Je me demandais comment on pouvait aimer une telle boisson et en avaler autant dans une journée…
Mon père aimait me dire que je changerai d’avis plus tard. Comme il disait souvent : « On en reparlera ! ». Une phrase culte qui me faisait lever les yeux au ciel intérieurement…
Bizarrement on n’en a jamais reparlé et je n’aime toujours pas le café ! Je le tolère à la limite dans le Tiramisu de ma belle-mère (la femme de mon père).
Du coup, pendant les années lycée, après en avoir eu marre de me sentir lourde après chaque petit déjeuner, j’ai décidé de tester le thé. Le thé et moi, ça n’a pas été le coup de foudre. C’était bizarre comme goût…
Je lui ai ajouté un petit peu de sucre pour le rendre un peu plus doux, un peu moins amer. Ca passait mieux, alors je l’ai intégré à mes petits déjeuners et goûters (de toute ma vie, j’ai toujours petit déjeuné et goûté 😊). Et comme c’était trop sucré à mon goût, eh bien j’ai arrêté d'y ajouter un sucre.
C’est maintenant ma boisson idéale, adorée! Le thé nature, sans rien à me mettre sous la dent de sucré, ce n’est pas ce que je préfère. Non, mon palais, ce qu’il aime, ce sont les thés aromatisés. Sauf qu’il y a peu, j’en ai appris une bien bonne…
Mouais… j’ai appris que les étiquettes et moi, on ne parle pas la même langue ! Du coup, ça m’a un peu énervée.
Je vous explique.
Prenons le cas d’un thé aromatisé à la fraise. Si sur l’étiquette apparaît la mention :

- « Arôme naturel de fraise » ou « Arôme DE fraise »: Alors là, oui, nous avons bien un arôme issu de fraises. De 95 à 100% pour être précis. Car oui, même quand il est écrit « Arôme de fraise », il est toléré qu’il puisse y avoir jusqu’à environ 5% d’un arôme issu d’un autre ingrédient naturel.

-  « Arôme naturel de vanille avec d'autres arômes naturels »: L’arôme est encore ici naturel, issu de la vanille pour moins de 95% et d'autres molécules naturelles pour plus de 5%.

- « Arôme naturel » ou « Arôme naturel goût de fraise »: On a alors un arôme qui est effectivement naturel mais issu de fraises à moins de 95% ou pas du tout ! Du coup, cela peut être à 60% comme à 10%, voire même 0%, on n’en sait rien… et on ne sait pas non plus de quel ingrédient (ou quels ingrédients) provient le reste. Ca peut être de d’autres fruits rouges ou même de copeaux d’un bois d’Australie ( !).

- « Arôme fraise »: Cette appellation quant à elle, décrit un arôme chimique goût fraise. La confusion est vraiment très facile entre un « Arôme fraise » et « Arôme DE fraise » vous ne trouvez pas ?!

- « Arôme naturel identique fraise»: Quant à lui, il n’a rien de naturel. Ce sont juste des arômes identiques aux arômes naturels mais synthétiques !
Franchement, il y a de quoi s’y perdre !

Bref, du coup, j’ai passé à la loupe toutes mes boîtes de thé ! Bah j’ai tout faux… Après avoir fait un p’tit tour sur le net, je pense que je commanderai mes thés sur un de ces deux sites :
La liste des ingrédients y est indiquée et la mention « Arôme naturel DE » était présente sur les quelques thés que j’ai regardé.

Bon, les thés c’est bien. Mais les arômes il y en a un peu partout. Moi qui scrutait déjà toutes les étiquettes pour avoir des produits les plus naturels possibles, ça me fait un élément de plus à vérifier ! Ben voyons, bientôt faudra un Bac +10 pour faire ses courses…

Pour finir, je vous mets deux petites vidéos sur le sujet :

et un peu de lecture :

Et si vous avez d'autres liens pour du bon thé, n'hésitez pas! ;)


12 mars 2017

Vive les craquelures!


Bon avec modération tout de même… parce que trop, c’est trop ! En même temps, les goûts et les couleurs hein, ça ne se discute pas :)



Ce petit miroir acheté chez le grand suédois était en bois brut. Des comme ça, j’en ai acheté une bonne dizaine !  A l’époque je peignais beaucoup sur bois, et je trouvais ce petit format idéal pour des projets relativement rapides. Petit et bon marché, de quoi également faire plaisir aux amies.
Je lui voulais un petit côté Rococo mais pas trop vieillot et un fond un peu travaillé. C’est là que j’ai eu l’idée des craquelures, pas celles faites par un vernis mais plutôt par un médium.

Je vous explique la différence !

Le vernis à craqueler

Il permet de donner l’aspect de l’ancien. Il peut s’appliquer :
- seul, comme c’est le cas par exemple du vernis à craqueler des Frères Nordin ;
- ou être associé à un vernis à vieillir qui va « jaunir » la pièce et avec lequel il réagira chimiquement pour faire apparaître les craquelures. C’est le cas du kit de Lefranc& Bourgeois.



Le (ou les) vernis s’applique sur toute la pièce ou sur une ou plusieurs parties de celle-ci.

Une fois sec, il est possible d'appliquer :

- une patine de couleur ambrée/brune qui va révéler les craquelures sur un meuble clair. La pièce peinte aura alors un aspect ancien et une couleur plus foncée qu'à l'origine;

- une cire dorée, qui rehaussera un meuble noir par exemple;

A savoir, le matériel utilisé pour l’application devra être nettoyé avec du white spirit ou autre diluant polyuréthane.

Le médium à craqueler

Quant à lui, il s’applique entre deux couches de peinture de couleurs différentes. Le fond n’est alors plus uniforme et laisse entrevoir, grâce aux craquelures,  la couleur de la première peinture posée. Le matériel se nettoie à l’eau.



C’est la technique que j’ai choisie pour ce miroir.

Les étapes :
1 – On ponce le bois brut pour ne laisser aucune aspérité
2 – Application d’une fine couche de gesso afin de préparer le support et le rendre uniforme
3 – On ponce à nouveau légèrement pour avoir un support bien lisse !
4 – Application d’une première couche de peinture acrylique rouge
5 – Une fois la peinture sèche, application du médium à craqueler sur quelques parties du miroir. Temps de pause : environ 30 mn.
6 – Application de la deuxième couche de peinture acrylique dans le même sens en évitant de repasser sur les parties fraîchement peintes (sinon adieu les craquelures !). Ici du beige, pour bien contraster avec le rouge.
Bon à savoir, Le sens d’application du médium détermine la direction des fissures.
La peinture beige en séchant craquèle, laissant apparaître la peinture rouge du dessous.
7 – Une fois sec, il est possible de vernir le tout ou bien de décorer à l’aide de pochoirs ou à mains levée comme c’est le cas ici.

Pour ce projet, si j’avais utilisé le vernis à craqueler, les craquelures seraient de couleur marron/brun et la couleur beige serait modifiée du fait de l’étape patine.

Ici les craquelures sont assez légères. Le résultat dépend de certains facteurs comme la quantité de peinture appliquée lors de la 2ème couche ou même le taux d’humidité ambiant.






J’aurais également pu passer du médium sur tout le miroir. J’ai juste préféré en mettre ici et là et déposer moins de peinture beige à certains endroits pour laisser apparaître le rouge en transparence :)

Comme dit dans mon dernier billet, suis pas douée pour de belles photos. Du coup, la peinture paraît un peu « salie »!


Pour cette technique, je trouve ça plus joli quand la pièce n'est pas craquelée sur toute sa surface. Et vous, qu'en pensez-vous? :)

5 mars 2017

1 mois de blogging - Le Bilan


Un bilan? Maintenant?
Oui, oui… un mois n’est pas trop tôt pour faire le point.
Et comme en ce moment je ne suis pas très productive (merci les vacances scolaires et merci l’opération des 4 dents de sagesse pour ma girl d’ado 😕), cela me permet d’être un peu active sur le blog !
Alors allons-y, voici le bilan en 6 points pour ce 1er mois de blogging (22/01 au 22/02)!

1- Connaissances en blogging
Avant… Le néant !
Je ne connaissais absolument rien au blogging ! Mais alors, rien du tout !
Comme souvent, je voulais tout maîtriser avant de me lancer, et avancer dans ce nouveau monde 2 fingers in the nose ! Sauf qu’après lecture de 1 ou 2 articles, je me suis dit qu’il fallait foncer ! D’une part parce que c’était ma résolution pour 2017 (moins de cogitation, plus d’action) et d’autre part, parce que j’avais la nette impression que j’apprendrai mieux les mains dans le camboui !
Durant ce 1er mois… Un blog créé sans (trop) de difficultés.
Il faut le dire, la création d’un blog est vraiment simple de nos jours.
Des plateformes dédiées sont là pour faciliter la tâche et permettent en quelques clics d’avoir son propre univers ! C’est vraiment super, surtout quand on y associe des blogs boîtes à outils qui vous apportent aide et conseils en cas de problème au démarrage. Alors oui, j’ai eu quelques soucis, mais mineurs (par exemple pour les boutons des réseaux sociaux) et résolus grâce à de bons blogs dont je vous donne la liste plus bas.


Maintenant… Je suis loin de tout maîtriser, mais mon blog est créé !
Et c’est le principal ! Oui, j’ai encore beaucoup de choses à apprendre, comme par exemple le référencement, mais tant que je peux me débrouiller, c’est déjà ça.
Je peux grâce au blog partager avec vous mes créations, c’est tout ce que je souhaitais. Et si jamais un jour je ne suis plus satisfaite de blogger ou si je veux un vrai site, eh bien je ferai ce qu’il faut pour évoluer.

2 - Connaissances des Stats
Avant… Ah bon, il y a des stats intégrées au blog ? !
Je vous l’avais bien dit que je n’y connaissais rien :)
Durant ce 1er mois… Essayer de comprendre toutes ces stats !
Grâce aux statistiques visibles sur la page administrateur du blog, j’ai pu voir assez vite que mon 1er article avait été lu. Chose qui m’a parue insensée… La Lune & Les Etoiles, nouveau-né au milieu de ces milliards de blogs… Qui trouverait cet article perdu dans la masse ?
Et articles après articles, un peu plus de visites… Faut dire aussi qu’après chaque article créé, je le partage sur Google+ (oui, parce que Blogger c’est la communauté de blogs de Google, alors forcément, on vous facilite les échanges…). Et c’est de là, que sont venus les premiers clics sur le blog.
Ce qui est génial avec les stats, c’est qu’on apprend plein de choses comme les articles les plus lus/vus, le pays d’origine des visiteurs, par quel biais ils sont arrivés jusqu’à vous, etc…
Et puis il y a Google Analytics, l’outil statistique gratuit de Google. Encore plus complet que celui de Blogger ! A noter que vous aurez certainement une nette différence de chiffres entre ces deux outils qui comptabilisent les visites de manière différente. Pour faire simple (suis pas experte hein !), le nombre de visites sera moindre sur Google Analytics, celui-ci ne prenant pas en comptes les visites des robots (les plus connus sont ceux des moteurs de recherche).



Bref, même si comme moi vous ne comprenez pas tout du premier coup, n’hésitez pas. Beaucoup de données sur les visiteurs, leur comportement sur le site, etc…
Maintenant… Exploiter les données !
Pour l’instant, j’avoue que ces données ne me servent pas à grande chose si ce n’est connaître le profil des personnes qui me rendent visites. Ah si ! J’ai intégré l’outil de traduction sur le blog pour les visiteurs étrangers :)
Toutes ces données sont certainement très intéressantes à exploiter mais pour mon petit blog créatif, cela peut attendre. Je n’attends pas après la célébrité !

3 - Connaissances en Photo
Avant… Pas vraiment de connaissances en photo.
Il y a bien eu un temps où j’avais un bridge, vous savez l’appareil photo entre l’appareil numérique de poche et le réflex. Mais c’était il y a longtemps. Je suis sûre que l’appareil numérique le plus lambda le dépasse aujourd’hui !
Durant ce 1er mois… J'ai compris que je n’étais pas à la hauteur.
Comme beaucoup je suppose, je fais des photos avec mon Smartphone. Toujours à portée de main, facile à dégainer ! Alors forcément, mes premières photos, je les ai faites avec lui… La cata !
Du coup, j’ai essayé avec un petit appareil numérique puis avec le portable de Mister, le cher et tendre. C’est ce dernier, le plus récent, qui fit les meilleures photos. Mais je dois avouer que la case retouche est obligatoire pour essayer d’avoir un rendu des couleurs le plus fidèle possible à la réalité ! Et malgré cela, on ne peut pas dire que je sois vraiment satisfaite…
Maintenant… Je cherche le secret pour de belles photos !
Non mais, elles font comment les autres pour des photos aussi lumineuses, sans perte des couleurs et tutti quanti ?!
C’est pour moi, le point le plus important, que je souhaite vraiment améliorer en premier. Alors si vous avez des trucs ou autres astuces, suis preneuse :)

4 - Réseaux Sociaux
Avant… J’étais spectatrice.
Avant le blog, je surfais sur Facebook, Pinterest et un peu Instagram.
Facebook pour les amis, Pinterest pour les idées déco et Instagram pour admirer les créas des autres.
Durant ce 1er mois… J'ai élargi le nombre de réseaux, de manière anonyme.
Parce que perso, un réseau = une utilisation précise, je me suis dit qu’il en était peut-être ainsi pour d’autres.

Du coup, j’ai:
- créé une page FB,
- transformé mon ancienne page Pinterest en page La Lune & Les Etoiles,
- ouvert un nouveau compte Instagram.

Et puis, un peu plus tard, j’ai:
- découvert Hellocoton,
- découvert Inspilia.
Et sans trop tarder, j’y ai ouvert un compte !

Résultat des courses…
Facebook, le bide total (j’en souris 😊). Même pas une visite.
Pinterest, le bide presque total ! Allez, 1 abonnement.
Instagram, le meilleur score. 32 abonnés. Et ça continue de progresser.
Hellocoton, deuxième sur le podium. 10 abonnés.
Inspilia, le bide là aussi presque total 😊. 0 abonné mais 10 likes, c’est déjà ça.
Et le blog alors ? Eh bien 0 abonné en direct mais 4 via Google+
Petite précision, tous ces comptes (tout comme le blog donc) ont été ouvert de manière anonyme. Personne ne sait que je me suis lancée dans le blogging, excepté Mister.
A savoir aussi… manque de temps oblige, je ne me suis pas investie sur les réseaux FB, Pinterest et Inspilia.  Ceci explique peut-être cela...
Maintenant… Je me dis que je vais limiter.
Bloguer demande du temps…beaucoup de temps ! Du coup, je pense me concentrer sur les réseaux qui me correspondent le plus et abandonner les autres, quitte à y revenir un peu plus tard.

5 - Le relationnel
Avant… Pas vraiment d’amis avec qui échanger sur les créas.
Après avoir arrêté les créas il y a environ dix ans et quitté mes amies de l’époque en raison de plusieurs déménagements, j’avoue que le sujet avec les nouvelles relations n’a jamais été évoqué, ou alors vite fait !
Durant ce 1er mois… L’espoir de créer un nouveau cercle d’ami-e-s .
Le blog a aussi été créé pour ça. Partager, échanger avec d’autres internautes sur nos créas.
Sur le blog, pas de commentaires durant ce 1er mois. Mais grâce au blog, des échanges sur Google+ et Instagram. Je suis vraiment ravie de ce 1er mois.
Bien sûr, sur le net, on trouve également des personnes qui viennent vers vous juste pour que vous vous abonniez à leur blog/page/compte. Sur Hellocoton par exemple, je me suis rendue compte que les mêmes personnes écrivaient le même message à tous les nouveaux comptes. Un super copié-collé tout mignon. Certaines personnes vont jusqu’à dire qu’elles ont visité notre site alors que… même pas !
Quoiqu’il en soit, de vraies bonnes rencontres virtuelles on en fait ! :)
Maintenant… Continuer d'échanger avec les nouveaux amis et élargir le cercle !
Bah oui plus on est de fous...

6 - Les créas
Avant… Plus de créas pendant 10 ans.
Une belle interruption oui ! Et puis l’envie de s’y remettre mais le temps qui vient à manquer et aussi… le manque de confiance dans mes capacités.
L’idée pour s’y remettre : la création du blog ! Je me suis dit que si mes créas alimentaient les billets du blog, je serais bien obligée de m’y coller de manière régulière.
Durant ce 1er mois… Ca marche !
Non seulement, je m’y suis remise mais surtout je m’y tiens ! (exception faite de cette période de vacances de Février, mais je trépigne d’impatience de m’y remettre !)
Maintenant… Des idées plein la tête!

Oui,  plein d’idées et même si leur réalisation ne me semble pas forcément évidente, je sais qu’elles verront le jour :)


Tout ça pour vous dire que (dans le cas d’un blog à vocation non pro bien entendu) :
- Si vous hésitez à créer votre blog, n’hésitez plus, foncez !
- Si vous avez peur de ne pas y arriver parce que vous n’y connaissez rien… Foncez aussi ! Il y aura toujours quelqu’un sur le net via un groupe, un forum ou un blog pour vous aider.
- De ne pas vous découragez si vous n’avez pas de commentaires et/ou peu de visites. Rappelez-vous pourquoi vous avez voulu créer ce blog. Investissez-vous sur un ou plusieurs réseaux sociaux (mais pas trop !). Echangez avec les autres internautes, créez des liens (des vrais !). Focalisez sur la progression du nombre de visites pas sur le nombre en lui-même.
- Il y aura toujours des personnes qui aimeront et d’autres qui n’aimeront pas ce que vous écrivez, ce que vous créez. Pas grave, concentrez-vous sur celles qui aiment (et de temps en temps, une petite remise en question ne peut pas faire de mal 😊) et surtout sur le plaisir que vous procure le blogging.
- Si vous avez des astuces pour des photos dignes de ce nom, suis preneuse !
- Si vous voulez commenter, faites-vous plaisir !

Et pour terminer, voici quelques blogs qui peuvent vous être utiles (pour moi, ce fût le cas !):
Pour mieux comprendre le monde du blogging et vous aider quand vous avez les mains pleines de camboui, c'est par là ↴

Et pour la retouche photo (gratuit), c'est par ici ↴

Et si vous connaissez d'autres liens intéressants, n'hésitez pas à les partager! :)