25 février 2017

A hen at the Beach...


 


Une poule... à la plage?!

Parfois, il vaut mieux ne pas chercher à comprendre ce qui nous pousse à aller dans une  direction ou dans une autre…

Pourquoi une poule à la plage? Bah, à vrai dire, je ne sais pas! :)
Mais bon, c’est l’idée qui m’est venue pour utiliser ce nouveau médium dont je vous ai parlé dans mon dernier billet…les crayons de couleur !

Et ce choix des crayons de couleur, je ne le regrette absolument pas !


Pourquoi j’ai adoré

1-      Parce qu’on peut être interrompu en plein travail sans conséquence fâcheuse sur la réalisation en cours. Ce qui ne serait pas le cas avec l’aquarelle… Et en période de vacances scolaires, bah c’est primordial, parce que les sollicitations vont bon train !

2-      Parce qu’on a le temps. On travail sec sur sec… pas besoin de se dépêcher comme ça peut être le cas avec l’aquarelle. Donc quand on débute, ou quand on reprend comme moi, eh bien c’est fort appréciable. Car dans le doute, on peut prendre du recul en pleine action.

3-      Parce que le travail est tout en finesse. Et que ça, ça me plaît ! C’est mon truc (bien que comme dit dans un précédent billet, j’adorerais pouvoir faire moins dans le détail…mais c’est plus facile à dire qu’à faire !)

4-      Parce que le mélange des couleurs se fait uniquement sur le papier. Et je trouve ça plutôt sympa. C'est aussi possible pour l’aquarelle, mais je ne l’ai pas vraiment pratiqué. Pour le moment, je prépare mes couleurs avant de les poser sur papier, mais c’est à tester dans le futur !


La réalisation


Pour ce dessin, j’ai utilisé une boîte de crayons de couleur de la marque Stabilo et du papier Canson de 160g/m².

Une fois le croquis fait, j’estompe les traits avec une gomme mie de pain.

Pour les parties qui seront recouvertes par une couleur claire, là, j’efface carrément le dessin pour éviter que les traits n'apparaissent.





Vient ensuite la mise en couleur… du plus clair au plus foncé. Les ombres sont colorées avec la couleur complémentaire. Je trouve que l’effet est meilleur ainsi, plutôt qu’en utilisant une couleur plus foncée que celle de la base.


Pour vous donner un exemple, ça donne :

Sur du rouge --> ajout de vert pour ombrer

Sur du jaune --> de violet

Sur du bleu --> de orange


L'inverse est également valable. Et parfois, je rajoute même une troisième couleur comme ce fut le cas pour ombrer certaines parties de couleur rouge. En plus du vert, du bleu a été ajouté.






Bon, bien que ce fut un réel coup de cœur, il n’en reste pas moins que j’aime l’aquarelle et que je compte continuer.
Parce que oui, sortir de ma zone de confort, je trouve ça plutôt bénéfique. Ne pas pouvoir tout le temps maîtriser le rendu final, se faire surprendre, ça a du bon :)

Et vous? Quel médium avez-vous choisi pour débuter? :)



22 février 2017

Love is in the air!



Oui, oui, oui… je sais, la St Valentin c’est passé.
Mais moi j’dis que l’amour ça doit être célébré tous les jours ! :)
Et c’est pour ça que je ne vous montre cette petite aquarelle peinte le 14 que maintenant. Pour vous donner un peu de love dans ce monde de brute…
On en demande des choses à notre petite personne… s’occuper de soi, des enfants, du chéri, de la famille, des amis, des collègues, des voisins, du chien, du canari…jusqu’aux 2-3 carottes qui sont en train d’agoniser dans le frigo, parce que elles, bah oui, on les a oubliées pardi !
Alors donner, c’est cool… Mais recevoir, ça fait du bien aussi !
Paraît que c’est donnant-donnant… mouais, on n’a pas tous le même mode d’emploi.
Paraît que faut rien attendre en retour… ah oui, ça c’est moi avec ma girl d’ado (on va dire que c’est de l’investissement sur du long terme!).
Paraît que ça nous rend plus heureux… quand je pense à mon ado, euh non, ça ne me rend pas plus heureuse.
La chose que je donne le plus facilement et le plus naturellement, c’est un sourire. Adulescente (j’aime bien ce terme, pas encore adulte mais plus ado), j’ai eu la chance de faire partie d’un convoi humanitaire. Je me souviens toujours de mon retour en France. J’ai été choquée par toutes ces mines majoritairement tristes ou renfrognées. Idem lors de mon retour d’un séjour en Afrique… déjà que je n’avais pas envie de rentrer, alors voir tous ces visages sans sourire ça ne m’a pas aidé.
Sourire aux inconnus n’est pas forcément évident. Le sourire n’est pas forcément bien vu…
Certains se demandent « mais qu’est-ce qu’elle me veut celle-là ? ». Non, ils ne le verbalisent pas, mais ça se lit sur leur visage !
Et d’autres vous renvoient votre sourire. Les personnes âgées, ça les rassurent. Elles se disent « Tiens, quelqu’un de bienveillant ! »
Et sinon vous pouvez passer pour la « gentille » de service ! Mais c’est bien mal me connaître…non pas que je sois méchante, mais pas trop bonne non plus. Faut pas déc’ hein ! ;)
Bon, pourquoi je vous raconte tout ça déjà ? Ah ouiiiii, mon valentin et sa valentine ... Je me suis bien égarée là !





Bref, je voulais partager avec vous mes nouveaux piou-pious et vous dire aussi de ne pas oublier de penser à vous et de faire de temps en temps de petites attentions pour les autres. Ca leur fera plaisir et du coup à vous aussi :)
Bonne journée !


19 février 2017

Life is Beautiful!



En ce moment, le soleil est au rendez-vous… et il fait doux !
Et ça, côté inspiration, ça fait beaucoup :)
Je pense qu’on est nombreux à aimer le soleil ! Moi ce que j’adore, c’est à quel point il magnifie les couleurs… Un vrai régal pour les yeux !
On a l’impression que tout reprend vie dès qu’il sort (et nous aussi d’ailleurs!). Vendredi midi, je me suis même payée le luxe de manger en terrasse. Ca fait trop de bien !
C’est un des avantages de vivre dans le Sud de la France...
Du coup, transportée par ce soleil et consciente de ce petit moment de bonheur que je vivais, je n’avais qu’une phrase en tête… Life is beautiful !
Allez hop, on crayonne quelques  fleurs par ci, quelques feuilles par là, et zou!, on "aquarelle" tout ça !
Sauf que ça n’a pas été aussi évident… allez savoir pourquoi, je voulais dessiner le mot "beautiful" comme s’il était écrit avec un ruban. Quelle idée j’ai eu là ! Je m’en suis vue pour le dessiner, je ne vous explique pas ! Et pour le peindre, je crois bien que c’était pire :)



Parfois, quand je ne suis pas satisfaite de ce que je suis en train d’exécuter, j’avoue avoir envie de tout gribouiller, de chiffonner mon projet en cours et de l’envoyer direct à la poubelle !
Mais j’ai toujours en tête ce que disait je ne sais plus qui, écrit je ne sais plus où ( !)...
 Ca donnait un truc genre… ne vous focalisez pas sur cette partie qui est difficile et dont vous n’êtes pas satisfaits. Allez jusqu’au bout du projet. Vous serez peut-être surpris du rendu final… Et cette petite imperfection qui a failli tout détruire, elle n’est peut-être pas si imparfaite une fois l’œuvre achevée.
Et je suis d’accord avec ça. Enfin en partie…
Oui parce que si dès le début ça prend une mauvaise tournure, je stoppe tout et je recommence. Si par contre c’est au beau milieu du projet, là, effectivement, je continue.


Cette petite aquarelle est la dernière de la série... vacances scolaires obligent ! Il me faut du calme et surtout savoir que je ne serai pas dérangée pour peindre. Et avec les deux loulous dans les parages, c’est mission impossible !
En attendant la reprise de l'aquarelle (et de l’école du coup!), je vais tenter les crayons de couleur. Au moins, si je suis dérangée, je peux stopper net mon coup de crayon et reprendre plus tard...
Je ne sais pas ce que cela va donner, mais j'ai hâte de m'y coller. Et bien sûr, je vous montrerai et vous raconterai mes premiers pas avec ce "nouveau" médium. Enfin, nouveau sans l'être vraiment... on en a fait des dessins et des coloriages aux crayons de couleur lorsque nous étions petits! :)
En attendant, je vous souhaite une beautiful fin de journée!


15 février 2017

Hakuna Matata!



Eh oui, nous avons notre roi lion à la maison !
On a aussi une souris, des chats, des chiens, des lapins, des léopards noirs, un singe, un dragon, un oiseau, des ours (blancs et bruns), un panda et j’en passe !
Heureusement, ce ne sont que des peluches !
Dès leurs premières années, mes loulous ont été envahis. Oh bien sûr, il y a eu les cadeaux à la naissance et aux anniversaires. Mais le plus grand apport, c’est celui de Mamie (ma maman pour le coup !) qui, travaillant dans le monde des tout-petits, a reçu de nombreuses peluches par les commerciaux des plus grandes marques à chacune des naissances. Autant vous dire que mes loulous avaient de la compagnie  :)

Maintenant, les petits sont devenus ados. Certaines peluches ont été données, d’autres sommeillent tranquillement dans un placard et quelques rares élues ont encore leur place dans la chambre !
Ce petit lion, je l’avais dessiné vite fait il y a environ 10 ans de cela. C’est une des peluches que je préfère. Avec la reprise de mes pinceaux cette année, je suis tombée dessus en farfouillant dans mes blocs de papier aquarelle. Du coup, j’ai décidé de finir ce que j’avais commencé !
Au début, je voulais seulement peindre la peluche sur fond blanc. Et puis je me suis dit que quelques feuilles ici et là agrémenteraient un peu le tout. Au final, on a un lion, des feuilles, un arbre et un fond coloré !  Bref, rien à voir avec l’idée de départ (comme d’hab’ quoi…).




Il y a eu des moments difficiles ! Surtout pour les dégradés !
Il me semble que mes premiers pas à l’acrylique étaient beaucoup plus simples. L’aquarelle est plus sauvage… et je n’ai pas encore réussi à la dompter ! :)
Même si je ne maîtrise pas l’aquarelle comme je le voudrais (suis genre impatiente en vrai !), je me rends compte que chaque peinture m’apporte quelque chose. Ca peut être au niveau des mélanges de couleur, du dosage de l’eau, du coup de pinceau, etc…
C’est pourquoi je pense qu’il est important de pratiquer le plus souvent possible. Un peu tous les jours serait l’idéal en fait. Pas forcément évident à mettre en pratique !
Ah et j’oubliais… ne pas être trop sévère avec soi et ne pas se comparer aux autres (non, parce que sinon j'arrête de suite!). Quand on apprend, ce n’est pas parfait, il y a des loupés mais c’est aussi ce qui nous fait avancer!
Et savoir être patient. Bon ok, ce n’est pas mon fort ! Mais j’y travaille…
J'essaye de suivre cette fameuse devise, vous savez, Hakuna Matata !

D'ailleurs... qui veut chantez avec moi?! :)


12 février 2017

Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie...

"Vivez si m'en croyez, n'attendez à demain. Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie."
Pierre de Ronsard



Les roses, j’adore ça ! En vrai ou en peinture, c’est un régal pour les yeux !
Sauf qu’en peinture, bah, elles me donnent du fil à retordre… Moi, j’vous l’dis, il y a trop de pétales ! (Soupir…)
J’ai voulu en mettre dans ma dernière petite aquarelle, une couronne de fleurs inspirée par les beaux rayons d’un soleil qui s’était fait bien timide ces derniers temps.
Forcément, ça donne des envies de printemps ! (et puis j’aimerais que ce soit le thème de la petite carte du mois pour mamie! Du coup c’était un peu une sorte d’essai aussi…)


Les fleurs peuvent être représentées et peintes de plusieurs façons. Je ne voulais pas un rendu précis et réaliste, mais plutôt une interprétation plus légère.
En peinture acrylique, je sais que j’ai plus de facilité dans ce qui est fin, précis avec plein de détails (peut-être ma quête illusoire  de la perfection, ou du moins de l’idée que je m’en fais…).
Produire des touches plus diffuses, moins dans le contrôle… waouh c’est compliqué pour moi ! J’ai une amie qui a un peu ce style, vraiment opposé au mien…et j’adore ! J’aimerais peindre comme elle, et elle, comme moi ! Mais pour l’une comme pour l’autre, ce n’est vraiment pas évident.
Je me dis que pour l’aquarelle, c’est certainement pareil. C’est plus compliqué pour moi si je sors de ma personal touch !
Il faut dire aussi que travailler à l’aquarelle ou à l’acrylique est vraiment différent.
Je dois apprendre entre autres à maîtriser la couleur, bien doser la quantité eau/aquarelle et toujours avoir bien en tête que la couleur s’éclaircit en séchant.
Bon, dans l’ensemble, j’avoue être quand même satisfaite du rendu final même si les roses ne me conviennent mais alors, pas du tout !
Je suis bien que consciente du travail qui m’attend pour arriver à un résultat moins… débutant !
Mais bon, c’est mon stade après tout ;)




S’exercer, encore et encore, mais toujours dans la joie !
Et tant pis si le résultat n’est pas à la hauteur de ce que l’on avait imaginé. Plutôt que de focaliser sur le rendu final, prenons plaisir à apprendre.
Oui, prenons plaisir dans l’acte de peindre, soyons dans le ici et maintenant !
Car comme le dit si bien Robert Louis Stevenson

"L'important, ce n'est pas la destination, mais le voyage en lui-même."

Et vous ? Profitez-vous du voyage ? :)


9 février 2017

To be with you, that's all I want...

C'est beau non?
En tous cas, c'est pile dans l'air du moment, avec la St Valentin qui arrive à grands pas!
Et c'est aussi, le titre de ma dernière petite aquarelle :)




Voulant reprendre confiance dans mes fameux coups de pinceau, je me suis dit que quelques arabesques feraient un bon entraînement...
Et me voilà partie à esquisser un petit croquis combinant arabesques, fleurs, cœurs et volailles (bah oui, allez savoir pourquoi, j'adore les poules et les coqs...)!




Une fois le dessin fait sur papier, j'ai commencé par les arabesques peintes en bleu avec quelques touches de violet et de vert. Très bon exercice! Pas évident du tout de s'y remettre, mais bon faut bien s'entraîner et puis je dois avouer que c'était très plaisant :)




Après ça, il a fallu ajouter les fleurs, les cœurs...sans oublier les bordures!
Ah et j'oubliais les personnages principaux! Madame la Poule et Monsieur le Coq bien sûr!






Et comme je trouvais que ce n'était pas assez chargé (!), quelques petites touches de couleur supplémentaires sont apparues sur les bordures et sur le tableau principal.




Une autre difficulté pour moi...écrire à l'aide du pinceau! Là, il va falloir s'entraîner sérieusement!

Ces deux là, vont passer une bonne St Valentin, c'est sûr :)
De votre côté, j'espère que vous passerez une très bonne journée/soirée également avec l'élu(e) de votre cœur et à défaut avec ceux qui vous sont chers!

6 février 2017

La Lune & Les Etoiles...

Hello!

La dernière fois, je vous parlais de peinture décorative et des fameux coups de pinceau pour se remettre dans le bain...
Eh bien aujourd'hui, c'est aquarelle! :)

Ce que j'aime avec l'aquarelle, c'est sa facilité d'utilisation! Et hop, j'ouvre ma boîte, et hop, tout est prêt...y a plus qu'à!
Toutes mes couleurs sont prêtes en 1 seconde, juste besoin d'y poser le pinceau imbibé d'eau et c'est parti.
Et puis l'aquarelle, c'est la transparence des couleurs, c'est jouer avec l'eau. Très plaisant...
Pour tout vous dire, j'ai plus pratiqué l'acrylique qu'autre chose. Mais ma petite expérience avec l'aquarelle me manquant, j'ai décidé d'ouvrir à nouveau ma petite boîte.




C'est quoi ton matos?

En tant que débutante, j'ai choisi l'aquarelle "Cotman" de Windsor & Newton.
Je trouve qu'elle est d'un bon rapport qualité/prix. J'en suis vraiment satisfaite.
Côté pinceaux, j'utilise principalement ceux en poils naturels, poils de petit-gris et de martre rouge.
Et pour ce qui est du papier, normalement du Canson en 300 grammes, mais là, c'est un grammage plus faible J'ai choisi la marque sans vraiment trop réfléchir à la question (oh là, ça sent la nostalgie des cours d'Arts plastiques avec la fameuse pochette Canson beige et verte!).




Bon et avec tout ça, t'as fait quoi?!

Bah en fait, j'avais une idée bien précise. Et le résultat...bah, rien à voir! 😯
Allez savoir pourquoi, à chaque fois c'est la même chose, je pars dans une direction et puis hop, ça dévie.
Parce que... "tiens, ce serait sympa comme ça... Oh, et si je mettais cette couleur ici ? ".

Je voulais un thème en accord avec le titre du blog. Une lune. Des étoiles.
Je voyais un fond assez foncé, bleu nuit avec un mélange de violet. Une belle lune et quelques étoiles... (normal quoi!).
Et au final, une aquarelle très douce, des tons pastels...un côté illustration pour enfant :)

Quoiqu'il en soit, j'ai pris beaucoup de plaisir!
Pour réaliser le fond, j'ai appliqué beaucoup d'eau. Les couleurs à son contact fusent et donnent un aspect flouté. Et pour corser le tout, j'ai fait ma première expérience avec du sel (ce qui donne les petites tâches blanches). Je voulais un effet assez soft, et pour ça le sel fin de cuisine était parfait.
Appliqué sur le fond encore humide, l'effet a été immédiat. Magique :)
Une fois le papier sec, j'ai passé délicatement un vieux pinceau plat pour enlever les résidus. Et voilà! Tout simple! Contente de cette première expérience!

J'oubliais! Auparavant, j'ai appliqué du drawing gum sur la lune et les étoiles, afin qu'elles ne soient pas colorées.



Et ensuite...eh bien je me suis attelée à ma lune et mes petites étoiles.

Ton bilan de ce retour à l'aquarelle?
Plutôt satisfaite. Ce n'est pas parfait, mais ça été un vrai moment de plaisir et de détente. Et puis, c'est en faisant des erreurs et des expériences qu'on apprend, non?

Comme qui dirait...trouvez votre de zone confort. Ensuite, quittez là!



2 février 2017

Des coups de pinceau !



Pratiquer pour progresser
Quand cela fait un petit moment qu’on n’a plus pratiqué une activité, le plus simple pour arriver à un résultat satisfaisant et pour retrouver confiance en soi, c’est de retourner au b-a-ba.
Tout du moins, c’est comme ça que je vois les choses :)
C’est pourquoi, après une trop loooooongue période sans mes pinceaux, j’ai décidé de m’entraîner comme à mes débuts… en faisant des coups de pinceau ! Mais pas n’importe lesquels. Bah non ce serait trop simple…
Alors, je fais des virgules… vers la droite… vers la gauche… plus épais par là… plus fin par ici.
Un coup par ci, un coup par là…
Des fois ça veut et des fois, ça ne veut pas ! Peu importe, l’essentiel est de s’amuser, de se relaxer. A force de pratiquer, forcément on finit par progresser !

Le but n’est pas de réussir parfaitement. Juste de retrouver la maîtrise du geste un peu perdue et d’assouplir le poignet.

S'exercer c'est bien, mais il faut aussi savoir varier les plaisirs!
Faire encore et encore les mêmes coups de pinceau peut être lassant, du coup, je vais me remettre rapidement à peindre quelques croquis basiques.

Eh oui, parce qu’on peut en faire de jolies choses avec quelques coups de pinceau ! Par exemple des fleurs, des feuilles… que même les plus novices d’entre vous peuvent facilement réaliser. Si, si !




La peinture décorative, c’est mes débuts dans le monde de la peinture.
J’ai découvert cette discipline quand j’ai eu mes loulous. Une vraie passion qui, à force de pratique, m’a donnée confiance en moi pour faire de nouvelles expériences… aquarelle, pastels, crayons de couleur.
Et puis, il a fallu reprendre le chemin du travail. Enfin… travail ET formation. Du coup, toujours speedée, et avec des journées ne comportant QUE 24 heures, bah j’ai laissé tomber ! Je suppose que vous voyez de quoi je parle ;)

Mais cette année étant placée sous le signe de l’action, eh bien je fonce et je pense à moi !
La reprise c’est maintenant !

Et vous ? Vous intéressez-vous à la peinture décorative ? Que vous soyez débutant, confirmé ou prêt à sauter le pas, n’hésitez pas à vous faire connaître :)